ArticlesCommunautaireEducation

Reconfinement et période des fêtes : quelques conseils pour l’accalmie

Texte par Carolina Marchand et Frédéric Lévesque-Ryan

Photos (sauf Scrabble) par Mathieu Valiquette, jeune Longueuillois et fondateur des Productions M

Dans un contexte de pandémie où on appelle à la distanciation physique et sociale, cette période amènera certainement des impacts à plusieurs niveaux. Conséquemment, il est possible que cette période soit plus difficile émotionnellement.

Éprouver le sentiment de ne pas avoir le contrôle sur cette situation peut être anxiogène et déstabilisant. Heureusement, il y a des zones dans ta vie où tu as du contrôle ! Cet article se veut empreint d’optimisme et souhaite donc t’aider à développer des stratégies pour garder le moral et prévenir ta détresse psychologique durant cette période qui peut susciter plus d’émotions qu’à l’habitude.

Pour se faire, nous te proposons quelques conseils visant à favoriser une bonne santé mentale.

Faire des activités créatives
Mise sur des activités que tu aimes, qui te procurent un sentiment de liberté et qui te permettent de t’exprimer. Ça te permettra de demeurer attentif à tes sentiments et émotions pour ainsi les exprimer sous plusieurs formes. Voici quelques idées :

  • Danser
  • Jouer d’un instrument de musique
  • Faire de la photographie
  • Dessiner, peindre
  • Chanter   

Activités relaxantes

Appuyer sur pause et prendre du temps pour soi n’est pas un geste égoïste ni une perte de temps. Au contraire, c’est même bénéfique pour ton moral. Ici c’est donc le temps de te faire plaisir et de t’écouter. Pour un instant, laisse de côté ta culpabilité et tes obligations afin de prendre soin de toi en te permettant de dé-cro-cher. Voici quelques suggestions : 

  • Prendre un bain
  • Regarder un film
  • Écouter de la musique
  • Lire un livre 
  • Écrire tes pensées (ex : dans un journal, sur un bout de papier, dans son téléphone)
  • Faire une sieste ou des exercices de relaxation (ex : méditation)
  • Parler à son animal de compagnie 

Faire des tâches quotidiennes

Pour certaines personnes, progresser dans les tâches quotidiennes de la maison procure un sentiment de satisfaction et d’utilité. Si c’est ton cas, alors tu peux :

  • Faire des recettes de cuisine
  • Faire le ménage de ta chambre (ou d’une autre pièce de la maison)
  • Te fixer des échéanciers de tâches personnelles ou professionnelles à réaliser

 Faire une activité physique

L’exercice physique aide à diminuer le stress, l’anxiété, les tensions et contribue à améliorer l’humeur. Elle favorise aussi un meilleur sommeil. En gros, ça permet de faire sortir les émotions négatives ! Voici des exemples d’activités physiques :

  • Pelleter 
  • Marcher, courir dans le quartier ou dans la nature 
  • Faire du yoga ou un entrainement à la maison 
  • Pratiquer des sports d’hiver ; patiner, skier, glisser, raquettes 
  • Danser 
  • Taper dans un punching bag

Rester en contact avec les gens qui te font du bien

Parfois, c’est la présence d’un être cher qui nous aide à nous sentir mieux. Comme la distanciation physique et sociale est demandée, voici des alternatives pour échanger et rester en contact avec ton entourage :

  • Discuter avec tes amis et ta famille par téléphone ou via diverses applications
  • Jouer avec ses amis à distance (jeux vidéo, de société, etc.)

Adopter de saines habitudes de vie  

  • Maintenir une bonne alimentation
  • Veiller à obtenir un nombre heures de sommeil suffisant
  • Limiter le temps d’écran
  • Identifier et limiter les facteurs qui te causent du stress
  • Mettre tes limites (refuser ou déléguer des tâches)
  • Limiter ta consommation d’alcool

De prendre soin de ta santé physique et mentale te permettra de réduire ton niveau de stress. Cela dit, il est important de ne pas être trop exigeant envers toi-même.

En conclusion, cette liste ne se veut pas exhaustive. Il est important de t’écouter, de te centrer sur le moment présent et d’explorer ce que tu penses qui pourrait t’aider. Rappelle-toi des stratégies qui ont déjà fonctionnées par le passé lorsque tu as traversé une période difficile.  En ces moments hors du commun, c’est le temps plus que jamais de faire de toi une priorité. Rappelle-toi qu’il s’agit d’une parenthèse dans l’histoire et qu’ensemble nous passerons au travers. Tu n’es pas seul.e !

MISE EN GARDE & RESSOURCES

Mise en garde : Si tu sens que ces outils ne suffisent plus, que tu traverses un moment plus rough ou que tu as simplement envie de parler de ce que tu ressens à quelqu’un, n’hésite pas à contacter ces ressources. Des gens compétents et à l’écoute sont là pour t’aider !   

  • Centregens Jeunesse (450 651-0651 poste 5 / Instagram ou Messenger) 
  • Tel-Jeunes // Jeunesse J’écoute (textos PARLER au 686868 / 1 800-263-2266 / clavardage en ligne) 
  • Centre de prévention du suicide (1 866-277-3553 ou suicide.ca)
  • Info-Social ; 811, option 2 
  • Centre de crise l’Accès : 450 679-8689
  • Centres de consultation psychologique (Secondaire / Cégeps / Universités) 
  • Site internet : www.211qc.ca

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer