ArticlesCommunautaire

COVID 19 : Solidarité et Action

Au moment où le tri entre ce qu’il est convenable de faire ou non pendant ces temps de pandémie devient de plus en plus sélectif, que les interprétations des mesures sont de plus en plus confuses les unes après les autres lorsqu’elles ne se contredisent pas, qu’entre le Fédéral et le Provincial c’est la foire d’empoigne sur les mesures propices pour le temps des fêtes, il y a lieu de féliciter ici toutes les bonnes volontés du communautaire, des milieux associatifs, nos élus fédéraux, provinciaux et municipaux, qui se mobilisent sans arrêt depuis Mars dernier pour être disponibles pour leurs concitoyens.

La situation sanitaire actuelle, entre pandémie ordinaire, holdup ou Grand redémarrage, selon qu’on est politiquement correct ou complotiste, a quand même permis un regain de solidarité entre les citoyens. Plusieurs initiatives intéressantes sont nées pour accompagner adéquatement les citoyens en quête d’information et de ressource.

COVID-19 Longueuil : Entraide et solidarité

image facebook du Groupe Entraide et Solidarité

En réponse aux différentes demandes qui arrivaient à son bureau de circonscription et à l’instar de quelques autres territoires, la Députée Catherine Fournier a créé dès le 19 mars un groupe d’entraide et de solidarité sur Facebook, avec pour objectif de partager de l’information vérifiée sur l’évolution de la situation de la COVID-19 au Québec, et de permettre la coordination de l’entraide entre les citoyens de Longueuil. Aujourd’hui près de 1200 membres y échangent et obtiennent des réponses à leurs questions.

Catherine Fournier : un bilan actif pendant la pandémie

Son énergie et son implication sont connues, et l’on s’étonne peu de voir son travail quotidien continuer, malgré des difficultés qu’elle connait sûrement. Par exemple elle ne s’est pas faite que des amis avec ses interventions sur les théories du complot et les algorithmes des réseaux sociaux qui favorisent selon elle le renforcement d’un climat d’anxiété dans la société avec des risques certains de santé mentale. Sa motion contre le racisme systémique au Canada, indexant ce qu’elle a nommé « L’odieuse Loi canadienne sur les indiens » a aussi été rejetée par la majorité à l’Assemblée. Ce qui peut arriver quelques fois par le simple fait du jeu politique ou par juste divergence d’opinion.

Mais lorsqu’elle initia une motion de reconnaissance de la contribution des centaines de demandeurs d’asile, majoritairement d’origine haïtienne, travaillant dans  les CHSLD du Québec; assortie d’une demande au gouvernement canadien pour que celui-ci régularise rapidement le statut de ces travailleurs, le refus immédiat ce 13 Mai 2020 par le Gouvernement québécois, n’a pas empêché l’idée de grandir, de se faire adopter par Ottawa et pousser le Gouvernement Legault à reconsidérer même modérément son opinion. Si les gouvernements s’entendent ce sera alors grâce à elle que ces régularisations se feront, pour le bonheur de ces “anges” des CHSLD.

Des vaccins annoncés mais il faut attendre encore

Nous ne sommes pas encore sortis de l’auberge, des contaminations sont déclarées chaque jour, et le Gouvernement ainsi que le système de santé restent à pied d’œuvre pour contrer la Covid-19. Il est clair que notre mode de vie est affecté sérieusement, mais l’humanité résiste avec ces multiples élans de solidarité çà et là et toutes ces actions menées par des bonnes volontés qui font beaucoup honneur à notre société.

On ne lâche pas!

La Rédaction

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer