Editorial

Éditorial Mars 2020

Que serions-nous  
Sans les femmes ?
 La réponse est simple : RIEN . Nous ne naîtrions même pas. Il est difficile de plus en plus d’accepter que seule la date du 8 Mars est consacrée à la célébration de la femme, quand en vérité cette journée a été décrétée Journée internationale des droits de la femme. Dans la pratique, c’est devenue la journée de la femme comme si les autres jours elle ne devrait pas être honorée comme elle le mérite. En parler dans l’éditorial de Mars c’est d’ailleurs faire exactement la même chose. Cette pratique est installée durablement dans nos sociétés, le mois de mars c’est le mois de la femme. C’est pourtant dans ces mêmes sociétés que des comportements répréhensibles à l’égard des femmes sont enregistrés chaque jour et c’est donc chaque jour qu’il faut faire attention à la femme et lui faire la place qui lui revient en toute équité et en toute égalité.
Sans une alimentation saine?
Mars, c’est le mois de la nutrition : un mois entier pour aider les canadiennes et canadiens à découvrir le pouvoir des aliments pour améliorer leur santé.
De plus en plus de personnes sont touchées par des maladies en raison de la malbouffe. Celle-ci, constituée par les aliments transformés et la restauration rapide, est en constante augmentation. Le mois de la nutrition vient répondre à l’expansion de la malbouffe, en proposant une initiation à l’alimentation saine et une découverte des pouvoirs des aliments. L’industrialisation etle capitalisme à outrance, ont développé un type d’alimentation dont les effets néfastes sont à l’origine de diverses maladies et ennuis de santé. Mais l’habitude créée, combinée aux intérêts économiques, empêchent de remettre en question nos modèles alimentaires.
C’est donc à nous de décider. De choisir entre la santé et la malbouffe. Et le mois de la nutrition est un excellent moment pour choisir efficacement.
Que serions-nous?
Sans les femmes et une alimentation saine nous ne serions RIEN. Pas seulement parce que mères, soeurs et épouses elles donnent vie et prennent soin de l’humanité toute entière. Parce que l’humanité toute entière repose sur le respect de la femme, la considération de ses droits, la célébration continue de son rôle au même titre que celui de l’homme, et par une alimentation équilibrée qui prend soin du corps.
Bon mois de la femme!
Bon mois de la nutrition!
Lovejoyce
Pour en savoir plus :
https://ffq.qc.ca/participer-actions/8-mars/
www.moisdelanutrition2020.ca

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer