Articles

Selon les élues libérales de la Montérégie, 2016 marque un nouveau départ pour le gouvernement Couillard

Texte et photo : Pierre Turbis

Le 16 décembre, la ministre responsable de la Montérégie, Lucie Charlebois, accompagnée des députées de Laporte, Nicole Ménard, et de Vaudreuil, Marie-Claude Nichols, ont présenté un bilan très positif de la session d’automne du gouvernement Couillard.

« L’agglomération de Longueuil a particulièrement été choyée avec l’annonce d’une subvention de 20 M$ pour la réalisation d’un Complexe culturel à Longueuil. Je suis particulièrement heureuse de la conclusion de ce dossier, sur lequel je travaille depuis plusieurs années », a lancé avec enthousiasme la députée Ménard.

« Plusieurs mesures ont été annoncées en 2016, dont la Montérégie pourra bénéficier. Je pense notamment aux améliorations apportées au réseau de santé. L’abolition de la taxe santé se traduira par une marge financière accrue pour les contribuables », a ajouté madame Charlebois.

« Nous pouvons également mentionner les consultations menées dans l’ensemble du Québec en vue de l’élaboration d’une première politique de la réussite scolaire. De plus, des investissements ont été consacrés à la construction, la rénovation ou l’agrandissement d’infrastructures scolaires, dont plusieurs ici même à Longueuil », a précisé la députée Nicole Ménard.

La ministre Charlebois a tenu à saluer le travail des nombreux organismes communautaires qui œuvrent à Longueuil. « Ils sont pour nous des partenaires importants. Nous sommes conscients que les besoins sont croissants mais nous nous continuerons à plaider pour que les conditions de travail dans ces organismes puissent être améliorées. Mais il ne faut pas oublier que les choses seraient bien pires si nous n’avions pas atteint l’équilibre financier. »

« Nous continuons à nous impliquer dans plusieurs dossiers communautaires, précise Nicole Ménard.  À titre d’exemple, je pense aux efforts menés par plusieurs organismes pour acquérir l’église Saint-Maxime à Ville Le Moyne. Nous allons les appuyer afin de créer un Centre communautaire familial. »

Au terme d’une année qui aura été fertile en rebondissements dans l’ensemble du Québec, les trois députées libérales ont réaffirmé que leurs dossiers prioritaires demeurent l’économie, la santé et l’éducation. Pour elles, la Montérégie pourra certainement tirer profit des investissements annoncés et à venir. « Ces mesures auront des répercussions importantes sur la qualité de vie des citoyennes et citoyens ainsi que sur le développement de la région. »

Encore une fois en 2017, on demande un acte de fois de la population envers les élus. La question demeure entière. Les électeurs de Longueuil sont-ils prêts à donner  leur confiance à Philippe Couillard et son équipe?

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer