Communautaire

La CSMV adopte un budget équilibré pour l’année scolaire 2016-2017

Texte et photo : Pierre Turbis

À l’occasion de sa séance publique du 28 juin, le Conseil des commissaires de la Commission scolaire Marie-Victorin (CSMV) a adopté un budget équilibré pour l’année scolaire 2016-2017. Les dépenses prévues à ce budget, tout comme les revenus anticipés, s’élèvent à 395 922 597 $.

« Malgré les réinvestissements annoncés dans le secteur de l’éducation, il importe de souligner que l’adoption d’un budget équilibré s’inscrit dans un contexte où l’on ressent encore les effets des compressions récurrentes imposées par le passé. La partie n’est pas gagné pour autant », explique la présidente de la CSMV, Carole Lavallée.

Elle ajoute que même si les réinvestissements annoncés touchent principalement le secteur pédagogique, soit l’enseignement et le soutien à l’enseignement, dans le plus récent budget du gouvernement québécois, on ne sent pas vraiment que l’éducation est l’objet d’un traitement prioritaire : « Pour les membres du Conseil des commissaires, les annonces gouvernementales ne représentent pas des réinvestissements majeurs. Il s’agit davantage d’un simple rattrapage au plan budgétaire et ce rattrapage n’est que partiel. Nous avons accueilli favorablement les dernières annonces gouvernementales parce qu’il n’y a pas eu de nouvelles coupes. Mais il y a encore beaucoup à faire pour élever l’éducation au rang de priorité nationale. »

Madame Lavallée souligne que d’autres secteurs de la CSMV subissent, encore aujourd’hui, les effets de compressions annoncées dans le passé puisque celles-ci s’appliquaient sur plusieurs années ou, pire encore, avaient une portée cumulative. En d’autres mots, même s’il n’y a pas de nouvelles coupes, il n’en demeure pas moins que le contexte financier dans son ensemble est toujours aussi contraignant et préoccupant.

Des frais administratifs de 3,96 %

Le budget prévoit des frais administratifs de 3,96 % pour la prochaine année. Cela illutre le travail inlassable qui est mené pour assurer une saine gestion de l’organisation. Dans un même ordre d’idées, on notera que 83,92 % du budget est dédié aux services aux élèves, soit aux activités d’enseignement, aux activités de soutien à l’enseignement ainsi qu’aux services d’appoint comme le transport et les services de garde. Enfin, près de 10 % du budget est destiné aux activités relatives aux biens meubles et immeubles; des activités essentielles au bon fonctionnement des établissements (ex. : entretien, électricité, chauffage, etc.).

Taxe scolaire

Le taux pour le compte de taxe 2016-2017 des particuliers et adopté par le Conseil des commissaires est de 0,22270 $ du 100 $ d’évaluation municipale. Ce taux était de 0,22340 $ du 100 $ d’évaluation municipale de la propriété l’année dernière. Il y a donc une baisse du taux de cette année. Il convient cependant de rappeler que, sommairement, le compte de la taxe pourrait quand même augmenter pour certains, en fonction de l’évaluation de leur maison, le montant à payer étant établi à partir de deux principaux éléments, soit le taux de la taxe et la valeur de la propriété.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer