Communautaire

Journal de stage

Texte : Chloé St-Pierre – Photo : Pierre Turbis

En début de semaine, je suis arrivée au journal Point Sud avec comme objectif principal de découvrir les secrets du journalisme et de déterminer si le chemin que j’avais en tête pour mon avenir était le bon. Pour l’instant, j’ai le grand plaisir de constater que plus les journées avancent, plus j’ai de preuves que le métier de journaliste est fait pour moi.

Dans les derniers jours, j’ai eu la chance de parler avec des gens inspirants comme Jocelyn Blanchard et Gregory Charles, deux hommes reliés par un point commun : le désir de changer la société grâce aux arts, par la musique ou le théâtre. Et bien, les journalistes partagent cette même connexion car le journalisme, c’est l’art d’informer tout en captivant, c’est l’art de connecter avec les gens grâce à des valeurs ou des goûts communs qui font en sorte que nous sommes tous unis en tant que communauté.

La principale qualité dont un journaliste doit faire preuve est d’aimer les gens, d’aimer leur parler afin de découvrir leurs intérêts et de découvrir ce qui les anime au plus profond d’eux-mêmes. Il faut donc nécessairement être une personne avec un minimum de sensibilité pour réussir dans le métier car ne l’oublions pas : nous sommes tous humains et nous avons tous des sentiments et si l’on sent pour une quelconque raison que la personne devant nous ne se préoccupe pas de ce que l’on pense et qu’elle ne cherche qu’à trouver quoi écrire, peu importe ce que l’on dit, il est fort probable que cette personne n’obtiendra pas grand-chose de nous…

Pour conclure, au cours de la semaine, j’ai fait des rencontres particulièrement enrichissantes qui me donnent envie de rencontrer encore plus de gens et je crois que l’opportunité qui m’a été offerte valait à 100% la peine d’être saisie.

J’ai déjà hâte à la semaine prochaine!

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer