Communautaire

Point Sud est heureux d’accueillir une jeune stagiaire, Chloé St-Pierre

Tout le monde veut changer le monde; certains veulent devenir médecins, politiciens ou chercheurs scientifiques. D’autres, un peu moins téméraires, deviendront écologistes, vétérinaires ou enseignants. Moi, j’ai décidé de devenir journaliste. Je veux informer les gens tout en faisant ce que j’aime : écrire. Je veux leur offrir un moment de repos tout en les enrichissant. Je veux les intriguer dès les premières phrases, les premières lignes, les premiers mots de mes textes.

En début de secondaire, un professeur m’a demandé d’écrire un court texte décrivant notre programme scolaire. Dès l’instant où j’ai commencé à écrire, j’ai su que c’était ce que je voulais faire plus tard. Lorsque j’écris, c’est comme si les mots étaient vivants et allaient eux-mêmes se poser sur le papier. C’est pourquoi, lorsque Pierre m’a proposé un stage dans son journal, j’ai tout de suite saisi l’opportunité. Dans le prochain mois, je m’attends à améliorer mon écriture, à développer de nouvelles techniques et bien entendu, à découvrir les secrets du journalisme.

Puisque c’est une expérience nouvelle pour moi, je ne sais pas vraiment à quoi m’attendre mais j’ai le sentiment que ce sera très enrichissant et que ce stage sera pour moi l’occasion de m’améliorer et de voir si le journalisme est vraiment fait pour moi.

C’est avec un énorme plaisir que nous recevons pour les quatre prochaines semaines une jeune stagiaire intéressée à découvrir le métier de journaliste. Rencontrée cet hiver dans le cadre d’un partenariat avec la CSMV, Chloé avait alors publié dans nos pages un article sur l’histoire du Pont Victoria. Comme elle souhaitait poursuivre l’aventure et que sa plume se démarquait parmi les autres, la voici donc parmi nous pour une partie de l’été.

Je ne crois pas qu’elle réalise à quel point il est agréable pour moi de rencontrer une jeune qui souhaite exercer le métier d’informer. Avouons qu’il est un peu rare de trouver une amoureuse des mots et de la nouvelle. J’espère que nous serons à la hauteur de ses attentes et qu’elle pourra confirmer que le journalisme est bien ce qu’elle souhaite faire de sa vie…

Bienvenue chez nous, chère Chloé…

Pierre Turbis, directeur de l’information

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer