Articles

“Pierre-Karl Péladeau a fait la preuve que l’on peut savoir compter et être souverainiste” – Diane Lamarre

Texte et photo : Pierre Turbis

Le 2 mai, journée de la démission-surprise du chef péquiste Pierre-Karl Péladeau, la députée de Taillon, Diane Lamarre, a tenu à rendre un hommage senti à son ex-chef et collègue.


« Malgré la perception que certains pouvaient avoir, M. Péladeau était un homme très accessible et attentif aux gens. Ardent défenseur de la francophonie et de la culture, il n’a jamais hésité à se lever pour souligner sa fierté d’être de cette culture qui nous distingue. »

Diane Lamarre raconte que M. Péladeau a récemment visité l’école Pierre-Dupuy, où il s’est montré chaleureux et intéressé envers les élèves rencontrés. « Il est ouvert sur le monde et curieux des autres cultures. Il était très soucieux de l’avenir des réseaux de la santé et de l’éducation du Québec. Surtout, par son engagement souverainiste sincère et passionné, il faisait la preuve que l’on peut très bien savoir compter et souhaiter l’avènement du pays du Québec. »

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer