Articles

La CCIRS présente son Gala des Prix Excellence sous le signe de la jeunesse

Texte : Pierre Turbis – Photo : CCIRS

C’est avec beaucoup d’enthousiasme que la Chambre de commerce et d’industrie de la Rive-Sud (CCIRS) présentait la 32e édition de son Gala Dominique-Rollin, le 3 mai dernier.

Parmi les grands gagnants de la soirée, on notera bien sûr l’entreprise de l’année, Les Systèmes BMH, de Boucherville, spécialisée dans la conception, la fabrication, la modernisation et l’agrandissement de centrales à béton. Questionné par Point Sud, le président de la compagnie, Michel Blais, a raconté qu’un des plus grands défis à relever est celui de la relève. « Autant il est agréable d’être reconnu comme Entreprise de l’année, autant il est essentiel de planifier l’avenir. C’est pourquoi nous recevons des stagiaires qui passent quatre mois avec nous et qui sont même parfois embauchés par la suite. »

Autre signe de ce virage jeunesse opéré par le milieu des affaires, le Collège Charles-Lemoyne de Longueuil a été couronné Entreprise de 20 employés et plus de l’année. Pour le directeur général du Collège, David Bowles, en reconnaissant ainsi un établissement d’enseignement, la CCIRS lance le signal que les jeunes sont essentiels dans la croissance de notre communauté. « Je crois que les gens d’affaires sont de plus en plus conscients de la nécessité d’appuyer les jeunes, ce qui me réjouit beaucoup. »

Enfin, la mention Coup de Cœur de l’année est allée à l’entreprise Sweet Isabelle, de Longueuil. Pour la lauréate, Isabelle Quinn (voir la photo), ce prix démontre qu’affaires et passion peuvent bien aller de pair. « Soyons sérieux un instant. Imaginer que des cupcakes et des suçons puissent mériter un prix d’Excellence de la CCIRS tient du rêve le plus fou. Nous faisons la preuve qu’il faut continuer de croire à sa folie et suivre son cœur. Merci aux gens d’affaires qui reconnaissent que notre démarche à peut-être même un peu de sens. »

À plusieurs reprises au cours du Gala, on répétera que chacun des 30 finalistes mériterait d’être récompensé. « Je souhaite que chacun des finalistes qui n’aura pas gagné se retroussera les manches et se représentera à nouveau l’an prochain… et l’année suivante… et l’année d’ensuite s’il le faut, jusqu’à ce qu’il remporte les grands honneurs. Pour moi, vous êtes tous des gagnants », a conclu le président de la CCIRS, Denis Leftakis.

La liste complète des gagnants est disponible sur le site www.ccirs.qc.ca.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer