Communautaire

À Boucherville, l’environnement, la culture et la vie communautaire sont au cœur des priorités

Texte : Pierre Turbis – Photo : Ville de Boucherville

Point Sud rencontrait récemment le maire de Boucherville, Jean Martel, pour discuter avec lui de l’importance accordée par son administration envers la qualité de vie des citoyens et les thématiques couvertes par notre journal – culture, éducation, économie sociale et organismes sociaux, environnement, santé.

D’entrée de jeu, le maire nous confie que l’environnement et le développement durable demeurent les priorités des priorités. « Par nos actions, nous faisons la preuve que développement économique et développement durable ne sont surtout pas inconciliables. Tout en ayant un des plus importants parcs industriels au Québec, la qualité de vie chez-nous est exemplaire. À Boucherville, cela signifie notamment des mesures en faveur du transport en commun, l’électrification des transports et des efforts importants pour la remise en état de l’environnement naturel. »

Selon le maire Martel, la culture constitue un élément essentiel à la qualité de vie. « Nous sommes convaincus que la culture enrichit la vie de notre communauté. À cet effet, notre conseil municipal s’est doté d’un comité consultatif sur les arts. Nous voulons que les Bouchervillois se retrouvent autour du beau. Depuis les rendez-vous de la mairie, qui mettent notamment en vedette l’Orchestre symphonique de Longueuil et une association au Festival Classica, jusqu’à l’ouverture assez récente du Café des arts, nous encourageons les artistes locaux et invitons notre population à découvrir des artistes remplis de talents. »

Enfin, le maire se réjouit de la présence de plus d’une centaine d’organismes communautaires qui contribuent à donner un visage encore plus humain à Boucherville. « La solidarité est une valeur essentielle dans notre ville. C’est ainsi que Moisson Rive-Sud est installé chez nous. Le souci des autres s’incarne également dans les actions du Centre de soins palliatifs Source Bleue et le Centre de bénévolat de Boucherville (CAB). La vie communautaire et sportive repose largement sur les épaules de nombreux bénévoles qui mettent leur cœur et leurs expertises au service des autres. »

Tout au cours de notre entrevue, Jean Martel souligne le travail et l’implication des uns comme des autres. « Quand je regarde notre ville, une de mes plus grandes fiertés est de constater à quel point les Bouchervillois ont un cœur grand comme ça… De toutes nos ressources, c’est encore la ressource humaine qui est la plus précieuse… »

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer