Santé

Les Impatients présentent la première édition de l’exposition-encan “Parle-moi d’amour” Rive-Sud

Texte : Pierre Turbis – Photo : Gilles Pilette

Le 10 mars dernier, on procédait au vernissage de l’exposition-encan Parle-moi d’amour Rive-Sud, qui se tient jusqu’au 14 avril à l’Espace création Dominique Payette de Saint-Lambert.

Présenté depuis une vingtaine d’années à Montréal, cet événement en est à sa première édition sur la Rive-Sud. En plus de servir à amasser des fonds pour l’atelier des Impatients, l’exposition permet de découvrir le talent et acquérir les œuvres réalisées par des personnes vivant des problèmes de santé mentale.

La porte-parole, Brigitte Lafleur, a confié à Point Sud qu’elle a énormément d’admiration pour tous ces artistes qui se révèlent à travers l’art. « Chacune de leurs créations contribue à faire tomber les préjugés. C’est un précieux cadeau qu’ils nous offrent. Je suis honorée que l’on ait pensé à moi pour être porte-parole de cette belle exposition. »

De son côté, le président du CA des Impatients, Jean-Bernard Trudeau, M.D., directeur des Services professionnels et hospitaliers de l’hôpital Douglas, a mentionné à quel point les ateliers de création, réalisés en collaboration avec le CSSS de la Montérégie Est, permettent de sortir les gens de l’isolement et créer de la fierté autour leurs œuvres.

Placé sous la présidence d’honneur de Doris Guérette, présidente du Conseil des Arts de Longueuil, Parle-moi d’amour s’annonce déjà comme un élément phare du printemps culturel montérégien.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer