Chroniqueur invitéÉducation

Un passé à découvrir

Texte : Christina Aaliyah Cloutier et Émilie Malagardis.

Savez-vous que le Vieux-Longueuil s’avère le berceau de notre ville? C’est l’endroit où tout a débuté pour les Longueuillois.
En 1657, avant même la construction des établissements de Longueuil, Charles Lemoyne, le fondateur de la ville, acheta des terres sur la Rive-Sud du Saint-Laurent. Il les distribua aux colons pour le développement et l’agrandissement de leurs territoires.

CHRONIQUES – patrimoine montérégien
Textes des jeunes de l’école St-Jean-Baptiste
Projet rendu possible grâce à une entente pilote de partenariat entre la CRÉ de l’agglomération de Longueuil, la Commission scolaire Marie-Victorin et le Conseil montérégien de la culture et des communications, pour favoriser la collaboration entre les milieux jeunesse, de la culture et de l’éducation sur le territoire de l’agglomération de Longueuil

Le berceau de l’ancienne seigneurie de Longueuil est situé au cœur du site patrimonial du Vieux-Longueuil. Notre ville a débuté avec le parc Baronnie. C’est sur cette terre que Charles Lemoyne a fait construire certains des plus vieux bâtiments. 2000 ans avant l’arrivée des colons, le parc Baronnie était déjà fréquenté par des peuples amérindiens. C’est en 1657 que ce site entra dans l’histoire.

D’autres bâtiments ont été construits dans ce parc dont deux moulins, l’un à eau et l’autre à vapeur. Également, une chapelle de bois, la première église paroissiale, la maison Chénier, une fabrique de chandelles et l’académie St-Georges s’y trouvaient. Dès 1668, Lemoyne fit ériger un moulin à vent, près du ruisseau St-Antoine. Quelques années plus tard, il se fit construire un manoir à l’Ouest du chemin de Chambly. En 1724, une église fut construite.

Une adaptation difficile

À leur arrivée, les colons français ont fait face à plusieurs problèmes majeurs, tels que l’hiver impitoyable du Québec et les épidémies qui les forçaient à arrêter les travaux de constructions, pour les reprendre une fois le printemps arrivé.
Vous êtes intéressés par les traces architecturales que nos ancêtres nous ont laissées? Alors allez voir sur internet ceux que d’autres ont laissé à Montréal, Québec ou Trois-Rivières, tels que Christophe Colomb, Samuel de Champlain, Paul de Chomedey de Maisonneuve, Jeanne Mance, Marguerite Bourgeoys ou bien Monseigneur de Laval. Il y a beaucoup de faits intéressants qui attireront votre attention.

Mieux encore, allez visiter l’un ou l’autre des sites historiques qui témoignent de notre passé.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer