Culture

Nouvelle Politique culturelle à Saint-Lambert

Texte : Pierre Turbis – Photo : Ville de Saint-Lambert

C’est avec fierté que le maire Alain Dépatie, accompagné de la députée de Laporte et présidente du caucus de gouvernement, Nicole Ménard, a procédé le 15 février au lancement de la nouvelle Politique culturelle de Saint-Lambert. On a également profité de l’occasion pour annoncer la signature de la toute première entente de développement culturel entre le ministère de la Culture et des Communications (MCC) et la Ville de Saint-Lambert.

« La Politique culturelle servira de référence pour orienter l’ensemble de nos actions. Par ce document, nous souhaitons affirmer haut et fort l’importance de la culture chez-nous. En effet, c’est la culture qui permet de définir notre identité lambertoise. Grâce à cette Politique, nous pouvons affirmer que l’avenir de la culture s’annonce radieux dans notre ville », a lancé le maire Dépatie.

S’exprimant au nom de la ministre de la Culture et des Communications, la ministre Ménard a insisté sur l’importance d’accroître le potentiel culturel des villes à travers une entente en bonne et due forme. « L’entente annoncée aujourd’hui favorisera l’atteinte des objectifs énumérés dans le Politique culturelle dévoilée aujourd’hui. Je suis fière de voir des municipalités qui, à l’instar de Saint-Lambert, ont à cœur la culture. Nous sommes heureux de leur permettre de bonifier l’offre culturelle pour leurs concitoyens.»

D’une durée d’un an, l’entente conclue entre Saint-Lambert et le MCC représente un investissement total de 60 000 $ provenant à parts égales de la Ville et de Québec. Le contenu de l’entente est diversifié. On y retrouve autant un soutien aux arts qu’à la préservation du patrimoine.

La Politique est disponible dans les bâtiments municipaux et est accessible en version électronique sur le site de la Ville de Saint-Lambert.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer