Environnement

Neiges usées : la situation s’améliore mais les citoyens sont encore inquiets

Texte et photo : Pierre Turbis

En avril 2015, un groupe de citoyens de la rue Bellefeuille à Longueuil déposait une pétition demandant à la Ville de ne plus souffler la neige usée sur les terrains des particuliers au moment de nettoyer les rues après les tempêtes.

Le porte-parole du groupe, M. Pierre Pelletier, était présent à la rencontre du conseil d’arrondissement du Vieux-Longueuil du 9 février dernier pour vérifier les suites qui ont été données à ladite pétition. « Nous sommes encore inquiets pour notre santé et celle de nos animaux domestiques. À chaque tempête, mon chien se rend malade simplement en jouant dans cette neige toxique », a-t-il soutenu pendant la période de questions du public.

Le conseiller du secteur de M. Pelletier, Benoît L’Écuyer, a tenu à rassurer ce dernier. « Ne soyez pas inquiet, votre pétition a cheminé. C’est vraiment le jour et le nuit par rapport à l’an dernier. Je suis d’accord avec vous qu’il y avait des lacunes l’hiver passé mais il y a une nette amélioration cette année. Je peux vous assurer que la santé publique et la protection de l’environnement sont des priorités pour nous. »

Même si M. Pelletier ne semblait pas entièrement satisfait, il a reconnu avoir constaté une certaine amélioration. Il a toutefois mentionné que tant que la situation n’aura pas entièrement été réglée, une menace pèsera tout de même sur la santé des humains et des animaux, ainsi que sur la qualité de l’environnement.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer